Statistiques de production 2018

Les prémélanges

La production française de prémélanges en 2018 s’élève à environ 150 354 tonnes, en baisse de 6.59% par rapport à 2017 (160 972 tonnes). Cette baisse des tonnes concerne avant tout la catégorie « autres espèces » (-21,02%), puis les volailles (-7,32%) et les bovins (-2,03%), mais on constate une légère hausse pour les porcins (+3,57%).

La production d’aliments composés reconstitués correspondante de 31,1 millions de tonnes, est, elle aussi, en baisse de 3,57% par rapport à 2017.

Les aliments minéraux « standards »

La production française d’aliments minéraux « standard » (hors « blocs à lécher ») en 2018 représente un volume global de 321 384 tonnes, soit une baisse de 5.88% par rapport à 2017 (341 450 tonnes).

Les minéraux bovins (notamment laitiers) et porcs représentent le gros des volumes avec respectivement 81% et 14% des fabrications.

Cette baisse concerne essentiellement la catégorie « autres espèces » (-13,57%), puis les bovins (-6,54%) et dans une moindre mesure les volailles (-3,44%), les ovins-caprins (-3,41%) et les porcins (-2,21%).

Les blocs à lécher

La production française de blocs minéraux « à lécher » en 2018 représente un volume global de 48 817 tonnes, en baisse (-4.14%) par rapport à 2017 (50 923 tonnes).

Cette hausse concerne les ovins-caprins (-7,69%) puis les bovins (-3,88%) alors que les tonnages de blocs minéraux de la catégorie « autres espèces » sont, eux, en hausse (+12,47%).

Les aliments liquides

La production française d’aliments liquides en 2018 s’élève à un volume global d’environ 96 379 tonnes, en baisse de 3,86% par rapport à 2017 (100 251 tonnes).

« Volumes de production estimés à partir d’un panel représentant plus de 90% de la production française. »

Les commentaires sont fermés.