L’AFCA-CIAL et les autorités françaises et européennes : des relations indispensables pour l’intérêt de ses adhérents, à maintenir et renforcer grâce à l’implication des professionnels

Drapeux France et europe relations afca-cial

 

En tant qu’association représentant les fabricants français de compléments et les fournisseurs français d’additifs pour l’alimentation animale, l’AFCA-CIAL a pour rôle de promouvoir et défendre les intérêts de ses adhérents au niveau des instances françaises et européennes.

 

Des relations au niveau français

À ce titre, l’AFCA-CIAL entretient un dialogue régulier et constructif avec ses autorités de tutelle qui sont la DGAL[1] et la DGCCRF[2]. Ainsi, les représentants de ces administrations sont fréquemment invités et participent aux réunions des groupes de travail ou des commissions plénières afin d’échanger sur les sujets d’actualité règlementaire et sur les préoccupations des professionnels (environ 4 réunions par an). Cela permet d’éclaircir certaines interprétations réglementaires, de suivre les projets de texte étudiés et votés au niveau européen et d’alerter les autorités sur certaines questions soulevées par le terrain.

Ces échanges réguliers permettent à l’association de détecter des sujets précis qui alimentent les groupes de travail dédiés de l’AFCA-CIAL, d’émettre des recommandations professionnelles ou éventuellement de porter la voix de la profession lors de réunions ciblées entre administration et experts professionnels (cela a été notamment le cas lors de la révision du texte sur les aliments diététiques à propos des aliments présentés sous forme de bolus ou des discussions sur le projet de révision du règlement (CE) 1831/2003 relatif aux additifs).

Outre ces deux directions générales, l’AFCA-CIAL est amenée à rencontrer d’autres administrations selon les sujets d’actualité : la Direction de la Législation Fiscale à propos du dossier « TVA » ou encore la Direction Générale des Entreprises à propos de la métrologie légale (ce dossier étant traité en coordination avec le SNIA et la Coopération Agricole Nutrition Animale).

 

Des relations au niveau européen

Les textes règlementaires qui régissent nos activités sont, pour la plupart, des textes européens. Il est donc primordial pour l’AFCA-CIAL d’entretenir des relations avec les instances européennes. Ceci est possible grâce à notre implication au sein de la FEFAC[3] au travers d’EUROFAC[4] (constituée de l’AFCA-CIAL, du SNIA et la Coopération Agricole Nutrition Animale) via le comité prémix/minéraux. La FEFAC intervient régulièrement auprès de la Commission Européenne, et notamment auprès de la DG Santé et la DG Agri afin de veiller aux intérêts des professionnels de l’alimentation animale en Europe. Mais la FEFAC ne peut agir sans l’implication de professionnels experts de leurs métiers. Cela a notamment été le cas cette année avec les questions sur la distribution des aliments complémentaires dans l’eau. Au travers de sa reconnaissance en tant que plateforme nationale France de la FEFANA[5], l’AFCA-CIAL partage, avec les autres associations nationales les positions et interprétations françaises et les préoccupations terrain de ses adhérents « Additifs ». L’objectif est le partage d’expérience et l’harmonisation de la mise en œuvre de la réglementation européenne. Les adhérents mixtes FEFANA et AFCA-CIAL participent également au lien et à la cohérence entre le niveau national et le niveau européen. C’est donc grâce à notre mobilisation et à l’expertise de l’ensemble de nos adhérents que nous pouvons être acteurs dans les discussions au niveau européen.

 

L’implication de l’AFCA-CIAL aux niveaux français et européen, dans l’intérêt collectif du secteur passe par la mobilisation de ses adhérents. Nous remercions vivement les professionnels déjà sollicités qui nous ont permis de mener à bien plusieurs dossiers et nous vous encourageons tous à être acteurs dans votre intérêt et celui de votre syndicat.

 

[1] Direction Générale de l’Alimentation

[2] Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

[3] Fédération Européenne des Fabricants d’Aliments Composés

[4] La Représentation Européenne de la Nutrition Animale Française

[5] EU Association of Specialty Feed Ingredients and their Mixtures – représente les fournisseurs additifs, ingrédients fonctionnels pour la nutrition animale et leurs mélanges

 

Les commentaires sont fermés.